Tibet toit du monde, pays des neiges, des lamas et des yaks

Tibet Guide touristique Chine

Quoi faire au Tibet

  • Palais du Potala

    Palais du Potala

  • Monastère de Jokhang

    Monastère de Jokhang

  • Chakpori

    Chakpori

  • Monastère de Drepung

    Monastère de Drepung

  • Palais de Norbulingka

    Palais de Norbulingka

  • Lac Namtso

    Lac Namtso

Les incontournables du Tibet >>

Au travers de notre guide de voyage du Tibet, découvrez ses montagnes incommensurables et ses plateaux à plusieurs milliers de mètres d'altitude ; tout ce qui fait du Tibet le toit du monde. Surnommé pays des neiges, il suffit d'admirer la chaîne de l'Himalaya pour en comprendre le sens. Cette région est le berceau du bouddhisme, religion dictant la vie quotidienne du peuple tibétain. Loin des monastères, des lacs et des monts sacrés, les plaines tibétaines sont habitées par des nomades prenant soin de leurs troupeaux de yaks. Tout ici n'est que nature et sérénité, loin du développement des villes modernes.

Le toit du monde

Le Tibet, qui représente presque 7 fois la France en termes de superficie, n'est même pas habité par 3 millions de personnes, et ce, pour une raison très simple : l'ensemble de la région se trouve à une altitude moyenne de 4 000 mètres !
Outre les plateaux tibétains assez secs, la région regorge de montagnes dont notamment la chaîne de l'Himalaya. L'Everest, plus haut sommet du monde, culmine à 8 848 mètres d'altitude, à la frontière entre la Chine et le Népal. Entouré de nombreux autres sommets imposants, les paysages de cette région sont divins, tout comme le ciel, juste au-dessus des têtes.

Une culture identitaire

Bien que les rues de Lhassa soient bondées de Chinois Han, les Tibétains préservent avec ferveur leur culture à part. Sur les 6 000 monastères détruits, de nombreux ont été reconstruits ou rénovés pour perdurer la pratique du bouddhisme. La langue, les habits, les coutumes, le peuple tibétain a tout gardé.

La religion dans la vie tibétaine

Le bouddhisme tibétain est issu d'un mélange entre le bouddhisme tantrique indien et l'ancienne religion animiste tibétaine Bön. Depuis le VIIème siècle, le bouddhisme tibétain prend une part de plus en plus importante dans la vie des Tibétains mais aussi dans la gestion du pays. Depuis la création de la secte des Bonnets Jaunes à la fin du XIVème siècle, les chefs religieux qui se succédèrent furent en charge de la politique du Tibet et de sa gestion.
Au fil des siècles, le bouddhisme, qui reprend les rites Bön déjà institués au Tibet, occupe une place importante dans la vie des Tibétains. Aujourd'hui, il n'existe même pas un mot en tibétain pour signifier religion, car la religion dicte les modes de vie quotidiens.
Certaines personnes vont bien plus loin que cela et dédient leur vie au bouddhisme. Passant leur journée à se prosterner et à effectuer des pèlerinages, elles ne possèdent rien. De nombreux chemins de pèlerinages, pour les circumambulations, sont fréquentés au Tibet. On observe donc les pèlerins se prosterner autour des temples et des endroits sacrés tels que les lacs ou les monts mais aussi sur les chemins menant à ces endroits. C'est parfois l'œuvre d'une vie que d'effectuer le pèlerinage en entier. Par exemple, il est dit que si l'on fait la circumambulation 108 fois autour du Mont Kailash, alors on atteindra le nirvana, tels les moines bouddhistes !

La vie des nomades

Plus d'un quart de la population tibétaine est nomade. Installée principalement dans les plateaux les plus hauts du Tibet, vous aurez peu de chance de les croiser lors de votre voyage et ne pourrez certainement pas discuter avec eux sauf si vous connaissez quelques mots de tibétain. L'accès à ces régions est très compliqué, le Tibet ayant un système routier très peu développé, voire inutile en hiver.
Vivant dans ces plaines reculées, les nomades tibétains bougent aujourd'hui sur moins de 100 km, afin de ne pas fatiguer trop leurs chèvres, chevaux et yaks. Menant une vie difficile, ce sont les femmes qui font le plus gros du travail. Des tentes simples leurs servent d'habitats et ils utilisent ce qu'ils ont à portée de main pour survivre.

Que voir et visiter au Tibet

En venant au Tibet, vous avez la possibilité de faire le tour des monastères, de partir sur la route de l'Amitié menant au Népal ou d'allier les deux pour une visite culturelle et naturelle. L'indispensable du voyage est bien sûr la découverte de Lhassa avec le Palais Potala ainsi que le temple de Jokhang avec le quartier de Barkhor mais les autres monastères de la ville ainsi que les lacs sacrés valent également la peine. 

La meilleure saison pour voyager au Tibet

Comme dit précédemment, le Tibet est le toit du monde. Avec une altitude moyenne de 4 000 mètres, on se retrouve très proches du soleil. Les rayons UV sont donc très forts dès que le soleil apparait, soit presque toute l'année... La région étant principalement constituée de plateaux (sauf si vous comptez faire de l'alpinisme), il y fait très sec et assez froid, même en été.
De juin à septembre, des pluis nocturnes permettent de rafraichir et d'humidifier l'air mais il faut tout de même prévoir des habits bien chauds. 
En hiver, seul Lhassa est facilement accessible. Les autres villes et régions du Tibet sont rapidement isolées dès les premières chutes de neige. 
Ainsi que vous voyagiez au Tibet au printemps, en été, ou en autome, prévoyez des habits chauds vous protégeant du froid mais aussi de la pluie et du vent. Une bonne crème solaire, des lunettes de soleil, un chapeau et des manches longues sont de rigueur. 

  • Saison idéale

    Juin. Juillet. Août. Sept. Oct. 
  • Altitude

    4000M
Haut de page
  • Voyage Circuit Pékin et confins du Tibet | Voyage Chine Escapade

    Voyage de Pékin aux confins du Tibet par le toit du monde

    Pekin,XiAn,Xining,Lhassa,Shannan,Shigatse,
  • Voyage Vacances tibétaines à Lhassa | Voyage Chine Escapade

    Séjour chez les tibétains à Lhassa

    Lhassa,Nagqu,
  • Voyage Voyage de Lhassa à Katmandou par la route de l'Amitié | Voyage Chine Escapade

    Voyage de Lhassa à Katmandou par la route de l'Amitié

    Lhassa, Shannan,Shigatse,Katmandou,
  • Voyage L'essentiel de Lhassa en 4 jours avec groupe anglophone

    L'essentiel de Lhassa en 4 jours avec un groupe anglophone

    Lhassa,
  • Voyage

    Tour du Tibet

    Lhassa,Shannan,Shigatse,
  • Voyage

    De Lhassa au camp de base de l'Everest

    Lhassa,Shigatse,
  • Voyage

    Vivez l'aventure au Tibet : randonnée sur le toit du monde

    Lhassa,Shannan,Shigatse,Nagqu,