Nyingchi sud du Yangzi du Tibet

Nyingchi Guide touristique Chine

Quoi faire à Nyingchi

  • Lac Basum Tso

    Lac Basum Tso

  • Manoir des Pala

    Manoir des Pala

  • Forêt de cyprès géants de Bajie

    Forêt de cyprès géants de Bajie

  • Forêt de Lulang

    Forêt de Lulang

La préfecture de Nyingchi située au sud-est du Tibet est très différente de ses autres régions. Entouré des montagnes alpines tibétaines et bordé au Sud par l'Inde et le Myanmar, celle-ci bénéficie d'une biodiversité riche qui favorise la formation de paysages verdoyants tous aussi mystérieux les uns que les autres.

Aperçu général de Nyingchi

Surnommée le « sud du Yangzi du Tibet », Nyingchi (en chinois Linzhi) se caractérise par un paysage magnifique de rivières, de montagnes, de vallées et de forêts souvent contraire à l'image que l'on se fait du Tibet. Située au sud-est, la préfecture est entourée d'un côté par les préfectures de Shannan, Lhassa, Nagqu et Changdu et de l'autre limitrophe à deux pays asiatiques, l'Inde et le Myanmar.

Nyingchi est également alimenté par le cours du grand canyon de Yarlung Zangpo qui mesure jusqu'à 6009 mètres de profondeur. Les vallées qui se sont formées tout autour de celui-ci sont d'une végétation très abondante. Ainsi, Nyingchi séduit les voyageurs par ses multiples réserves naturelles et la diversité de sa faune et de sa flore dont les cyprès géant, le tigre du Bengale, le singe doré à nez camus du Yunnan et le panda roux sont les vedettes. Les montagnes qui encerclent Nyingchi offrent une altitude moyenne de 3100 mètres. La région est ainsi une destination ensoleillée propice aux cultures de riz, de l'arachide et de toutes sortes d'arbres fruitiers (bananiers, citronnier, pêcher). Elle abrite plus de 150 000 habitants d'ethnies différentes tels que les Tibétain, les Han, les Monba et les Luoba.

Les premières traces de Nyingchi remontent à l'ère du Néolithique (4000 ans) et contrairement aux autres préfectures, les ancêtres de celle-ci avaient plutôt un mode de vie sédentaire et vivaient principalement de l'agriculture et de la pêche.

Parmi les produits locaux les plus célèbres de la préfecture, nous retrouvons les herbes médicinales, le chapeau tibétain, le bol de bois fabriqué dans la ville de Nang et le thé du Qomolangma de Bomi. Grâce à la variété de ses ressources naturelles, Nyingchi est aujourd'hui considérée comme une zone écologique d'importance nationale.

Sites principaux à Nyingchi

La plupart des attractions de la préfecture se concentrent près des comtés de Medog et de Nyingchi. Tout d'abord, à 120 kilomètres au nord-est du bourg de Bayi s'étend le magnifique Lac Basum Tso. Très différent des autres lacs sacrés de la région, celui-ci est entouré de montagnes verdoyantes et d'eaux bleutées qui sont comparables aux paysages naturels de la Suisse. Un tour en bateau permet d'admirer encore plus la beauté du lac et avec un peu de chance d'observer certains animaux sauvages venus se désaltérer. Plus à l'est de la ville de Nyingchi, la forêt des cyprès géants de Bajie a de quoi surprendre les voyageurs. Celle-ci renferme de nombreux arbres millénaires dont le plus impressionnant demeure un grand cyprès qui s'élève dans le ciel à 50 mètres du sol. Un peu plus au sud, dans le village de Banjor Lhumbo, un petit arrêt au Manoir des Pala (ou Paglag) permet d'avoir un aperçu de la grandeur et de la prospérité de l'aristocratie tibétaine d'antan. En revenant sur nos pas à 80 kilomètres du bourg de Bayi, au pied de la montagne Sejila, c'est cette fois-ci la vallée enchanteresse de la forêt de Lulang qui croise le chemin des voyageurs. Etendue là, sa mer de pin et d'épicéa avec les monts enneigés et le glacier en toile de fond, recouvre l'ensemble de la zone et renferme ainsi de multiples villages traditionnels aux couleurs  tibétaines.

Un autre endroit qui vaut également le coup d'œil lorsque nous sommes de passage à Nyingchi est la vallée des Pêchers. A chaque début de printemps, des milliers de personnes viennent jusqu'au village de Runa pour admirer l'épanouissement des fleurs de pêchers autour des monts enneigés.

NB : Certains coins de la préfecture ne sont pas accessibles aux visites. Par conséquent, nous vous recommandons de nous contacter à l'avance pour obtenir plus d'informations

Meilleure moment pour visiter Nyingchi

Bordée de l'est à l'ouest par les montagnes et au Sud par l'océan Indien, Nyingchi bénéficie d'un climat subtropical humide dont la température annuelle moyenne est de 8 degrés. L'hiver n'est pas aussi froid que dans d'autres régions au nord du Tibet. Contrairement à d'autres préfectures, la meilleure saison pour voyager à Nyingchi est l'été. A cette période, les forêts à la végétation luxuriante sont idéales pour éviter la canicule en Chine et profiter de superbes randonnées en pleine nature.

  • Saison idéale

    Juin. Juillet. Août. Sept. Oct. 
  • Altitude

    3100M
Haut de page