Préfecture de Garzé (Ganzi) deuxième plus grande région tibétaine de Chine

Préfecture de Garzé (Ganzi) Guide touristique Chine

Quoi faire à Préfecture de Garzé (Ganzi)

  • Vallée des Hailuo ( Conques )

    Vallée des Hailuo ( Conques )

  • Monastère de Palyul

    Monastère de Palyul

  • Imprimerie de Dergé ( Dege Parkhang )

    Imprimerie de Dergé ( Dege Parkhang )

  • Monastère de kathok

    Monastère de kathok

  • Lac Yinhu Lhatso

    Lac Yinhu Lhatso

  • Monastère de Yarchen gar ( Yaqing )

    Monastère de Yarchen gar ( Yaqing )

Les incontournables de Ganzi

La préfecture autonome tibétaine de Garzê (région de Ganzi) se situe à l'ouest de la région du Sichuan et au sud-est des plateaux tibétains. La superficie de la région de Garzê s'étend sur une superficie de 153 000 km2, c'est une région administrative dont la population est majoritairement tibétaine. La région est divisée en dix-sept comtés (Luding, Danba, Garzê, Baiyu, Seda, Daocheng…) et 2679 villages administratifs.

Les ressources abondantes en eau et géothermiques ont favorisé le développement d'une biodiversité très riche. Les grandes forêts et prairies sont le foyer de nombreuses espèces animales et végétales telles que le panda géant, le panda roux, le cerf aux babines blanches ou encore le singe doré. Les ressources minérales ne manquent pas non plus, le marbre, le fer, le lithium, le cuivre et le granit se trouvent facilement dans les plateaux. Avec 61.7% de prairies naturelles, l'agriculture et le système pastoral se pratiquent encore dans la région, Cette activité est une ressource économique importante dans le nord-ouest du Sichuan.   

Ressources touristiques
L'histoire ancienne du pays a fait qu'aujourd'hui, la région rassemble 22 minorités ethniques (Han, Tibetain, Hui, Qiang, Yi). Le mélange des cultures des différentes ethnies et de leurs traditions folfloriques fait partie de l'identité de la région. La ville de Lhassa (Tibet), Dergé et le comté de Xiahe (Gannan) sont connus dans le monde pour être les trois anciens centres culturels tibétains. Le bouddhisme répandu dans toute la région est intimement relié à l'histoire du Tibet. Depuis la dynastie des Song, Kangding (chef-lieu de la préfecture de Garzê) était un important lieu d'échange de thés et de chevaux entre les ethnies Han et Tibétaine. Kangding (en tibétain Dardo ou Dartsedo) est le centre économique, culturel et politique de la préfecture de Garzê. La ville est célèbre en Chine et à l'étranger pour sa chanson « Chanson d'amour de Kangding ». 

Les sites touristiques à ne pas manquer :
Réserve naturelle de Yading« La dernière terre pure de la planète bleue » 
Parc du glacier de la vallée Hailuo
Monastère de Huiyuan
Monastère de Baiyu (Palyul)
Imprimerie de Dergé

Entre culture et tradition
La singularité de la culture tibétaine se reflète à travers l'ésotérisme de ses coutumes et traditions. En effet, Terre de mystère, la région est célèbre dans le monde non seulement pour ses diverses traditions ancestrales comme ses danses folkloriques (claquettes tiébtaines), ses écoles d'Opéra, ses festivals, mais aussi pour son unique talent artistique (peintures et sculptures religieuses, architectures et maisons colorées). Les villages typiquement tibétains de la préfecture autonome tibétaine de Garzê promettent un voyage 100% dépaysant.
Les costumes traditionnels de la région du Kham, Tibet oriental, ont la réputation d'être les plus onéreux. Parmi les matériaux utilisés pour confectionner et orner les vêtements, on trouve l'or, l'argent, le cuivre, le corail, la pierre d'agate, jade, perle et autres pierres précieuses. Les pièces de costumes les plus rares peuvent atteindre la somme de 100 000 yuans.
* Beaucoup de tabous et coutumes existent au Tibet, pour ne pas surprendre les locaux, notre agence vous conseille de bien vous renseigner avant de vous rendre sur les plateaux.

Gastronomie Le met traditionnel le plus célèbre dans la région de Garzê reste la viande de yack séché de Kangding.

Transport 
En voiture : Prendre la route depuis la ville de Chengdu, conduire 800 km pour atteindre la région de Garzê.
En avion : Des vols réguliers (aller/retour) partent chaque jour depuis Chengdu et Chongqing, pour arriver aux aéroports de Kangding et Yading (Daocheng).
Pour un circuit encore plus complet : à partir de Daocheng, prendre la route en direction du district de Shangri-la (au Yunnan).

Saison idéale pour la visite
La région de Garzê est au cœur des plateaux tibétains. L'altitude moyenne étant de 3500 mètres, beaucoup de voyageurs souffrent du mal de montagne. Peu importe la saison, les changements climatiques sont fréquents et les rayons ultra-violets restent très puissants. Si vous souhaitez visiter la région, nous vous conseillons d'emporter un nombre suffisant de vêtements chauds et de crèmes solaires. La meilleure période pour voyager dans la région est du mois de juin à octobre.

  • Saison idéale

  • Altitude

    3500M
Haut de page
  • Voyage

    Sichuan classique et chemin de pèlerinage tibétain

    Chengdu,Aba,Ganzi,Leshan,
  • Voyage

    Immersion culturelle et randonnée dans les vallées du Sichuan

    Chengdu,Aba,Ganzi,Yaan,Leshan,