Mongolie Intérieure vent qui fait courber les herbes et apparaître les moutons

Mongolie Intérieure Guide touristique Chine

Quoi faire au Mongolie Intérieure

  • Steppes de Xilingol

    Steppes de Xilingol

  • Nuit dans une yourte mongole

    Nuit dans une yourte mongole

  • Temple Dazhao

    Temple Dazhao

  • Lamaserie de Meidaizhao

    Lamaserie de Meidaizhao

  • Monastère de Wudangzhao

    Monastère de Wudangzhao

  • Désert de Kubuqi

    Désert de Kubuqi

Les incontournables du Mongolie Intérieure >>

Les Mongols, ce peuple nomade regroupé pendant longtemps en tribus envahissant le territoire chinois, a finalement été intégré à la gouvernance de la République Populaire de Chine comme province autonome. Les Mongols des steppes gardent ainsi leur culture, montent leurs chevaux et vivent dans des yourtes mais de petits changements sont apportés avec l'influence han. Ce mélange d'authenticité et de modernité apporte un regard nouveau sur cette région de grands espaces. Consultez notre guide touristique complet sur cette région autonome pour préparer un voyage unique dans les steppes et au désert.

Une tradition d'invasions 

L'histoire des Mongols fut longtemps mêlée à celle des Chinois Han sous la Chine antique. Pendant bien longtemps, ce peuple nomade vivait en clans qui se disputaient le territoire entre eux mais cherchaient de temps en temps à envahir l'Empire du Milieu. C'est d'ailleurs pour cette raison que le premier empereur de Chine, Qin Shi Huangdi, entama la construction de la Grande Muraille de Chine, quelques temps avant notre ère ; il voulait protéger son empire des invasions du nord, dont celles des Mongols.
Mais, les tribus mongoles unies par Gengis Khan au début du XIIIème siècle réussirent à pénétrer les lignes chinoises et prirent peu à peu possession du territoire. Il fallu attendre la prise de pouvoir du petit fils de Gengis Khan, Kubilaï Khan pour que la première dynastie mongole soit instaurée en Chine, les Yuan. En prenant le sud de la Chine et continuant la conquête de terres à l'ouest, Kubilaï possédait le plus grand empire du monde de l'époque. Mais, comme tout empire à une fin, la dynastie Yuan se désagrégea d'elle-même et les mongols retournèrent dans leurs steppes et formèrent à nouveau des tribus rivales désorganisées. Ces petites querelles de voisinages cessèrent enfin lorsque la dynastie Qing des Mandchous fut fondée, au XVIIème siècle. La Mongolie Extérieure, profita de l'affaiblissement des mandchous avec la fin de leur dynastie en 1911 pour se détacher de la Chine et fonder son propre pays.
Après avoir subit les ravages des guerres entre la Chine et ses pays voisins du nord et le Japon, la Mongolie Intérieure fut finalement la première province à obtenir le statut de région autonome, en 1947. C'est ainsi l'une des plus grandes provinces de Chine, s'étendant sur plus de 2 500 km en arc de cercle au nord du pays.

Les Mongols et leur culture

La Mongolie Intérieure, bien que dirigée conjointement avec des Han, reste une province mongole. Ce peuple de nomades qui parcourait les steppes à dos de gros poneys est de plus en plus influencé par la culture chinoise et la modernité. Aujourd'hui, ils ne représentent plus de 15 de la population de la province et il faut s'éloigner des villes pour les retrouver dans leurs modes de vie quasi-authentiques.
Cachés dans les steppes mongoles à plus de 1 000 d'altitude en moyenne, ce peuple de plus en plus sédentaire vit encore dans des yourtes traditionnelles. On peut également les apercevoir portant leur costume traditionnel, le dee, mais bien souvent la moto a remplacé le cheval pour garder les troupeaux. Quand la modernité se mêle à l'authentique, quelle image décalée de la Mongolie Intérieure !
Pour apprécier au mieux la culture ancestrale des Mongols, le mieux est de faire un tour ici au moment du festival de Naadam, où les Mongols venus des confins des steppes viennent se défier à la lutte, au tir à l'arc et à l'équitation !

A ne pas manquer en Mongolie Intérieure

Si vous avez la chance de visiter la région à l'époque du Naadam (7ème mois du calendrier lunaire), ne manquez pas les festivités hautes en couleurs et authenticité. Le mieux reste encore de sortir des grandes villes pour un aperçu plus traditionnel et moins touristique !
La Mongolie Intérieure se divise en deux parties : l'est se compose d'immenses steppes où les promenades à cheval dans ces grands espaces inspirent au calme et à la sérénité ; l'ouest est envahi par le désert de Kubuqi qui  s'étend de plus en plus loin (c'est l'extrémité du désert de Gobi). Les steppes sont extrêmement nombreuses, vous devrez donc faire un choix en fonction de la distance que vous acceptez de parcourir et de l'expérience que vous recherchez.  Vous pouvez voyager jusqu'aux steppes de Huitengxile, Xilamuren ou Gegentala, situées à une distance raisonnable de Hohhot. Autrement, aventurez-vous plus en profondeur et découvrez les steppes de Xilingol ou de Wulagai. Pour une expérience encore plus inoubiable, vous pourrez dormir dans une yourte mongole traditionnelle ou bien moderne en fonction de vos goûts. 
Les Mongols ayant été grandement influencés par le bouddhisme tibétain, de nombreux temples et pagodes ont été construits dans les villes et les montagnes comme par exemple le Monastère de Wudangzhao.

Meilleure saison pour voyager en Mongolie Intérieure

Se trouvant à l'extrémité nord du pays, les conditions climatiques en hiver peuvent s'avérer difficiles à supporter : les vents glacés venant de Sibérie frappent en effet les steppes et déserts de la région. Dès le mois d'avril les températures montent progressivement. Il vaut mieux privilégier les déserts de l'ouest de la province au printemps et en automne car les températures peuvent être très élevées en été. Les steppes, se trouvant généralement à plus de 1 000 m d'altitude restent fraîches et permettent justement d'éviter les hautes chaleurs des villes. Il ne faut toute fois pas oublier que le vent balaye ces immenses espaces toute l'année.

  • Saison idéale

    Mai. Juin. Juillet. Août. Sept. Oct. 
  • Altitude

    1000M
Haut de page
  • Voyage Circuit Mongolie Intérieure, Petit Tibet, Sichuan et Yunnan | Voyage Chine Escapade

    Voyage en terre ethnique : de la Mongolie Intérieure au Yunnan

    Pekin, Hohhot,Ulanqab,Baotou,XiAn,Xining,Huangnan,Gannan,Linxia,Lanzhou,chengdu,Aba,Lijiang,
  • Voyage Voyage Mongolie Intérieure

    Séjour en Mongolie Intérieure, entre steppes et désert

    Pekin,Baotou,Hohhot,Ulanqab,
  • Voyage

    Séjour d'immersion dans les steppes mongoles

    Xilingol,Chifeng,