Dim Sum cantonais Tradition culinaire des habitants de Guangdong

Dim Sum cantonais Canton Guangdong
Déguster une bonne tasse de thé et de succulentes pâtisseries tout en discutant en famille ou entre amis est une habitude alimentaire ancrée dans la culture cantonaise.

L'orgine du salons de thé cantonais

L’art culinaire de boire du thé avec des pâtisseries se pratiquait déjà au XVIIème siècle dans les villes chinoises amatrices de thé vert telles que Suzhou, Hangzhou et Yangzhou. Plus tard, cette tendance sociale est venue touchée les régions au sud de la Chine et au XIXème siècle des maisons de thé proposant des desserts appelés dim sum sont apparues à Canton. Avec le temps, des nouvelles recettes de Dim Sum cantonais ont été inventées et le thé fut considéré comme une simple boisson d’accompagnement. Ainsi, les maisons de thé en Chine ont petit à petit évolué et sont devenues les salons de thé d’aujourd’hui. 
Contrairement aux habitants des villes de Suzhou et de Hangzhou qui consomment beaucoup de thé vert, les Cantonais eux préfèrent boire du thé noir ou du thé post-fermenté. Ces derniers ont de ce fait un goût plus prononcé et donc moins épais.

Zaocha, la vraie vie d’un Cantonais

A Canton, les salons de thé ont tendance à servir des “Dim Sum”ou “Dian Xin”cantonais et d’autres pâtisseries locales très riches  et avec beaucoup de viande. En regardant d’un peu plus près, ceux–ci ont d’ailleurs peu de différence avec un plat ordinaire !
Au fur et à mesure, la tradition culinaire du Zaocha (petit brunch cantonais) s’est prolongée du matin à l’après-midi puis jusqu’au soir. Ainsi, dès 7h30 du matin, les gens font déjà la queue devant le salon de thé le plus réputé de Canton. En général, les salons de thé sont ouverts depuis 8h00 le matin jusqu’à 23h00 le soir. En début de matinée, les personnes âgées sont les premières à venir dans les restaurants pour lire le journal, parler mariage et discuter entre amis. Le soir, en revanche, ce sont les jeunes qui fréquentent le plus les salons de thé. Le weekend, ceux-ci deviennent un point de rendez-vous familial et amical où grands-parents, enfants et amis de longue date partagent un moment tous ensembles.

Spécialités à goûter absolument

Sur les tables, les buffets sont généralement composés d’une centaine de pâtisseries accompagnées d’une dizaine de sorte de thé. De quoi faire voyager les papilles dans toute la Chine entière !
La plupart de ces délicieux desserts sont cuisinés à la vapeur, ce qui les rend beaucoup plus sains et moins huileux. Ainsi, apprécier la vie tout en mangeant et discutant lentement, c’est cela qui définit la vraie vie d’un Cantonais !
Si vous êtes de voyage dans la ville de Canton, ne manquez pas de tester ses spécialités ! Entre raviolis aux crevettes, Shaomai à la vapeur, rouleaux de printemps, porc char siu (porc rôti cantonais) et pattes de poulet à la vapeur, vous ne saurez plus par quoi commencer.
Et si vous avez envie d’un bon repas gourmand, vous pouvez également commander des plats plus copieux tels que  l’oie rôtie, le pigeon rôti, les Huntun (ou wonton en cantonais) ou encore le cochon de lait rôti.

  • Saison idéale pour la visite

    Fév. Mars. Mai. Juin. Sept. Nov. 
  • Altitude

    43M
Haut de page
  • visite Rivière des Perles de nuit

    Rivière des Perles de nuit

  • visite Marché de Qingpin

    Marché de Qingpin