Temple Baoguang temple de la lumière divine de Chengdu

Temple Baoguang Chengdu Sichuan
Le Temple Baoguang, ou temple de la lumière divine, est un ancien temple bouddhiste du Sichuan où l'empereur Xizong trouva refuge. Il y découvrit de somptueux trésors que renfermait la pagode aujourd'hui penchée. Le déplacement vaut vraiment la peine pour les impressionnantes statues des arhats, moines ayant atteint l'illumination à leur mort.

Empereur Xizong au Temple de la lumière divine

Bien que construit au 2ème siècle de notre ère, le Temple Baoguang ne connu sa renommée qu'en 881, lorsque l'empereur Xizong des Tang fut forcé de fuir Chang'an (ancienne Xi'an) et de s'y exiler. Le temple se situe à Xidu, à presque 20 km de Chengdu, dans la province du Sichuan.
Lors de son séjour, par une nuit agitée, l'empereur sorti se promener et aperçu une lumière filtrant du socle de la pagode. En faisant creuser les fondations, on y découvrit, à la surprise générale, 13 cristaux de Shelizi. Le temple prit donc le nom de temple de la lumière divine, soit Baoguang.
La pagode fut ensuite reconstruite et rénovée à plusieurs reprises. Aujourd'hui, c'est une pagode penchée qui s'élève sur 13 étages et 30 mètres de hauteur. Les trésors découverts sont malheureusement gardés dans une salle privée et ne peuvent donc être soumis aux yeux des fidèles et des visiteurs faisant le voyage jusqu'au Temple de Baoguang.

Riche lieu de culte

Ce temple bouddhiste est très fréquenté des fidèles. Ces derniers s'y rendent notamment pour vénérer un petit fragment d'os d'un bouddha mais aussi admirer les impressionnantes statues des arhats. En effet, quelques 577 statues sont abritées dans une immense salle. 59 d'entre elles sont des statues de Bouddhas et les 518 autres représentent les arhats, ces moines qui ont atteint le nirvana à leur mort. Ces statues sont remarquables par leur nombre mais surtout par leur taille. Chacune d'entre elles mesure approximativement 2 mètres de hauteur !
Dans d'autres parties du temple Baoguang que l'on peut visiter, on trouve une splendide stèle où sont gravés 1 000 bouddhas, des écritures de l'école Huayan ou encore plus de 400 peintures sacrées.

  • Saison idéale pour la visite

    Mars. Avr. Mai. Juin. Sept. Oct. Nov. 
Haut de page
  • visite Système d'irrigation de Dujiangyan

    Système d'irrigation de Dujiangyan

  • visite Mont Qingcheng

    Mont Qingcheng

  • visite Chaumière du poète Du Fu

    Chaumière du poète Du Fu

  • visite Temple de Wuhou

    Temple de Wuhou

  • visite Opéra du Sichuan

    Opéra du Sichuan

  • visite Temple Qingyang

    Temple Qingyang

  • visite Temple Wenshu Yuan

    Temple Wenshu Yuan

  • visite Parc de la tour Wangjiang

    Parc de la tour Wangjiang

  • visite Mystère du Tibet

    Mystère du Tibet

  • visite Musée de Sanxingdui

    Musée de Sanxingdui

  • visite Bouddha géant de Leshan

    Bouddha géant de Leshan

  • visite Mont Emei

    Mont Emei

  • visite Taoping

    Taoping

  • visite Puits de sel de Shenhai

    Puits de sel de Shenhai

  • visite Citadelle antique du Tusi de Wori

    Citadelle antique du Tusi de Wori

  • visite Village tibétain Zhonglu

    Village tibétain Zhonglu

  • visite Les tours fortifiées de Suopo

    Les tours fortifiées de Suopo

  • visite Le Mont Siguniang

    Le Mont Siguniang

  • visite Monastère de Huiyuan

    Monastère de Huiyuan

  • visite Monastère de Lhagang

    Monastère de Lhagang

  • visite Stupa en or de Muya et Mur de Mani Zhaxi

    Stupa en or de Muya et Mur de Mani Zhaxi

  • visite Monastère de Palyul

    Monastère de Palyul

  • visite Monastère Zengke

    Monastère Zengke

  • visite Imprimerie de Dergé ( Dege Parkhang )

    Imprimerie de Dergé ( Dege Parkhang )

  • visite Monastère de kathok

    Monastère de kathok

  • visite Monastère de Yarchen gar ( Yaqing )

    Monastère de Yarchen gar ( Yaqing )

  • visite Le monastère de Litang

    Le monastère de Litang

  • visite monastère Jiarong ( Sangpiling )

    monastère Jiarong ( Sangpiling )