Monts Wudang arts martiaux en pleine nature

Monts Wudang Shiyan Hubei
Les Monts Wudang sont le berceau d'une forme d'art martial chinois s'inspirant de la Voie Intérieure. Cette immense chaine de montagne du centre de Chine est un lieu remarquable pour la méditation et la pratique du taïchi. Pour les non-passionnés, les décors naturels qu'abrite ce site classé à l'UNESCO marqueront les esprits.

Berceau de la Voie Intérieure

En Chine, la Voie Extérieure du taoïsme est enseignée au célèbre temple Shaolin, au Henan. Mais, le lieu principal pour la pratique de la Voie Intérieure du taoïsme se trouve aux monts Wudang, perdus dans une chaine montagneuse du centre de la Chine. S'étendant sur quelques 400km², les monts Wudang sont en effet le berceau de cet art martial taoïste.
La sérénité et la beauté des lieux parlent d'eux-mêmes : quoi de mieux que de se perdre au milieu de sommets embrumés, loin de toute forme de civilisation, pour mieux méditer et se concentrer sur la nature qui nous entoure ?
Déjà au frémissement des arts martiaux, des moines taoïstes s'installèrent aux Monts Wudang, cette chaine de 72 sommets du Hubei. C'est l'un d'eux, Zhang Sanfeng, qui donna naissance au taïchi, en observant le combat entre une grue et un serpent. Ainsi, en s'inspirant des mouvements des animaux et l'utilisation de forces opposées complémentaires, la Voie Intérieure était née, source du taïchi et du bagua zhang.

Monts Wudang pour la méditation

Dès le commencement de notre ère, les Monts Wudang prirent leur fonction de berceau des arts martiaux. Au fil des siècles qui suivirent, les empereurs firent construire des temples taoïstes remarquables. Deux d'entre eux sont bien conservés et sont de grandes sources d'inspirations pour les fidèles taoïstes : le temple des nuages pourpres et le temple d'or. Ce dernier se trouve en haut du plus haut sommet des monts Wudang, à 1 612 m d'altitude et est entièrement réalisé en cuivre doré !
Mais, aujourd'hui, ces temples sont autant des lieux de retraites pour les fidèles que des attractions pour les visiteurs faisant le voyage aux Monts Wudang.
Il n'empêche qu'il est encore facile de se retirer de la foule et d'emprunter les nombreux sentiers qui parcourent les monts Wudang pour retrouver la paix et admirer des paysages merveilleux. Il faut tout de même faire attention à ne pas trop s'éloigner car il est vite facile de se perdre dans ces montagnes si étendues !

Une balade inoubliable

Si vous êtes sportifs, il vous est possible de faire l'ascension complète jusqu'au plus haut sommet des Monts Wudang en 8 heures. De nombreux restaurants et hôtels se sont installés sur le trajet. Mais, pour vous faciliter la tâche et profiter au mieux de la journée, il est également possible de prendre un minibus ou un téléphérique qui mènent à seulement deux heures du plus haut sommet. Ces deux dernières heures de grimpette, bien souvent à la file indienne, sont vite oubliées une fois arrivé au pic Tianzhu.
Devant cette « colonne céleste », une mer de nuages surgit alors devant les yeux du randonneur exalté. Les pics transpercent les nuages pour pointer vers le ciel tel une peinture chinoise. On oubli alors la foule de badauds qui nous entoure pour profiter de cette vue imprenable sur les falaises abruptes cernées de brume. 

Stage de Tai Chi

Consultez notre article réservé au Stage de Tai Chi dans la montagne sacrée Wudang pour en savoir plus sur cette activité chinoise. 

  • Saison idéale pour la visite

    Avr. Mai. Juin. Sept. Oct. Nov. 
Haut de page
  • visite Monts sacrés de Chine

    Monts sacrés de Chine

    18 jours - à partir de 2 857 €

  • visite Pèlerinage aux origines du Kung-fu et stages de Tai chi

    Pèlerinage aux origines du Kung-fu et stages de Tai chi

    13 jours - à partir de 1 946 €

  • visite Barrage des Trois Gorges

    Barrage des Trois Gorges

  • visite Stage de Tai Chi aux monts sacrés de Wudang

    Stage de Tai Chi aux monts sacrés de Wudang