Arches de Tangyue arches commémoratives des Bao

Arches de Tangyue Huangshan Anhui
Le comté de Shexian, à côté des Montagnes Jaunes, est réputé pour ses nombreuses arches commémoratives. Dans le petit village de Tangyue, ces arches comptent parmi les mieux préservées et les plus remarquables de la région. Chaque arche, ou paifang, a sa propre histoire et commémore un fait honorable d'un des membres de la famille Bao de Tangyue.

Les Paifang

Ce que nous appelons aujourd’hui des arches sont dans certains cas des Paifang. Dans la Chine féodale, ces Paifang étaient construits sur ordre impérial pour incarner des standards moraux tels que la piété filiale, la loyauté, la charité,...
Construits en bois, en pierre ou encore en tuiles vernissées, les Paifang ne sont soutenus par aucune fixation de quelque sorte que ce soit. C’est le simple poids de chaque partie qui fait que l’édifice tient debout comme un tout.
Le nombre de piliers, les peintures et gravures, les inscriptions, toute l’architecture du Paifang dépend du statut de la personne honoré pour ses mérites.

Les sept arches commémoratives de Tangyue

Le comté de Shexian, situé aux pieds des Montagnes Jaunes, est l’un des principaux endroits où l’on peut admirer ces Paifang, ou aujourd’hui arches. Dans cette région, on compte plus de 250 arches construites sous les dynasties Ming et Qing ; 80 étant encore en de bonnes conditions. C’est d’ailleurs pour cela que le comté de Shexian est aujourd’hui surnommé « le village aux arches ».
Dans le petit village de Tangyue du comté de Shexian, comptant parmi les villages du Huizhou, les voyageurs peuvent admirer 7 magnifiques arches érigées les unes derrière les autres en l’honneur de certains membres importants de la famille Bao de Tangyue. Trois Paifang furent construits sous la dynastie Ming et les quatre autres sous les Qing.

L’histoire cachée des arches de Tangyue

Derrière chaque arche se cache une histoire sur un membre de la famille Bao.
Bao Can et Bao Fengchang se virent chacun ériger une arche en l’honneur de leur piété filiale.
Bao Xiangxian a commémorée pour sa fidélité et chasteté. Son Paifang est l’un des rares a évoir été construit pour une seconde épouse mais sa loyauté et fidélité jusque dans la mort a marqué les habitants du village.
L’arche de Bao Shufang a été construite en l’honneur de ce riche marchand de Tangyue qui déboursa une grande somme afin d’aménager une digue protégeant le village.
Bao Zongyan et son fils Shousun furent eux honorés de Paifang pour leur courage et amour l’un envers l’autre. En effet, capturés par des ennemis, chacun souhaita sacrifier sa vie pour sauver l’autre.

L’arche de Xuguo

En s’enfonçant dans le village de Tangyue, les voyageurs pourront remarquer une arche se distinguant des autres Paifang du compté. C’est l’arche de Xuguo. Cette arche aurait été construite par un érudit et professeur de trois héritiers du trône impérial, Xuguo. Ce dernier aurait interprété à son goût les instructions vagues de l’empereur pour ériger une arche de huit piliers, Paifang normalement réservé aux membres de la famille impériale. 

  • Saison idéale pour la visite

    Jan. Avr. Mai. Juin. Juillet. Août. Sept. Oct. 
  • Altitude

    118M
Haut de page
  • visite Paysages naturels et villages du Huizhou à côté de Shanghai

    Paysages naturels et villages du Huizhou à côté de Shanghai

    10 jours - à partir de 1 500 €

  • visite Circuit luxe : culture et aventure de Pékin à Hong Kong

    Circuit luxe : culture et aventure de Pékin à Hong Kong

    24 jours - à partir de 4 208 €

  • visite Village de Hongcun

    Village de Hongcun

  • visite Village de Xidi

    Village de Xidi

  • visite Village de Qiankou

    Village de Qiankou

  • visite Village de Chengkan

    Village de Chengkan

  • visite Village de Tangmo

    Village de Tangmo

  • visite Village de Nanping

    Village de Nanping