Gastronomie de Guilin cuisine aigre à base de riz et de pousses de bambou

Gastronomie de Guilin Guilin Guangxi
A Guilin, les habitants raffolent de la cuisine relevée et aigre. Bien évidemment, le mot « relevé » ici est à prendre avec du recul notamment lorsque nous comparons les plats de Guilin avec ceux de Chengdu (Sichuan). Ici, depuis des générations, les locaux utilisent le riz et les pousses de bambous pour concocter toutes sortes de plats délicieux.

Nouilles de riz de Guilin

Comme pour Xi’an et ses raviolis, quand on parle de la ville de Guilin on pense tout de suite à ses nouilles de riz. A la différence des pâtes et du blé qui sont riches en gluten, les nouilles de riz de Guilin ne peuvent être tirées, coupées et pressées pour en faire des nouilles ou du riz. Autrefois, les habitants de la province du Guangxi ne pouvaient cultiver et manger le blé. Ainsi, ces derniers ont inventé l’art de faire des nouilles à base de riz. 
Très complexe, la méthode traditionnelle pour créer ces nouilles de riz consiste tout d’abord à mouler de la farine de riz avec un peu d’eau pour en faire une pâte. Ensuite, à l’aide d’un tamis ou d’un chinois, le chef plonge la pâte de riz dans un récipient d’eau bouillante. A l’intérieur, celle-ci se transforme naturellement en nouille. Enfin, il ne reste plus qu’à refroidir les nouilles dans une marmite d’eau froide et à les égoutter.
A l’heure actuelle, il existe mille et une manières de manger des nouilles de riz. Les plus populaires sont les quatre recettes traditionnelles de nouilles de riz de Guilin (Guilin Laosiyang Mifen) : les nouilles de riz à la farine de poisson séché, la soupe de nouilles de riz au bœuf, la soupe de nouilles de riz et les nouilles de riz à la viande de cheval.
Dans les ruelles de la ville, vous pourrez également déguster d’autres spécialités telles que les nouilles de riz aux escargots de Liuzhou. Cette dernière se compose d’une soupe d’escargots accompagnée de piments, de clous de girole, de cannelier de Chine, d’anis étoilé (badiane chinoise) et de galanga de Chine (famille du gingembre).
D’ordinaire, les locaux aiment rajouter des pousses de bambou aigres déjà fermentées dans leurs nouilles de riz. Toutefois, faites attention à l’odeur spéciale qui émane de cet ingrédient, elle monte très rapidement aux narines !

Banquet de thé à l’huile

Depuis toujours, les ethnies Yao, Miao et Dong de la province du Guangxi ont l’habitude de confectionner leurs propres thés à l’huile de camélia. Chez les Dong, on le surnomme « dosxeec » et chez les Yao « Dangdaisuo ». Cette boisson rafraichissante est réalisée à partir d’un mélange d’huile, de thé et d’eau. Dans un premier temps, les jeunes feuilles de thé sont récoltées au printemps, trempées dans de l’eau puis frites avec de l’huile de camélia, du sel et du sésame. A partir de là, le parfum envoutant du thé à l’huile se dégage du plat qui est aussitôt bouilli dans une casserole. Ensuite, à la manière des bols de céréales au lait que l’on boit en Europe au petit déjeuner, le breuvage encore chaud est versé dans un bol rempli de riz soufflé ou bien d’autres fruits secs (cacahuète, soja, sésame…). Un peu amer au début, la soupe de thé va petit à petit s’imbiber du riz soufflé et devenir plus sucrée. Revigorante, celle-ci est consommée par les locaux soit au petit déjeuner soit en tant que plat principal. Elle se fait ainsi accompagnée par des cacahuètes, du soja et quelques pâtisseries locales.

Bonnes adresses de Guilin

Soumise à un climat très humide et chaud toute l’année, cette petite ville du sud de Chine propose une dizaine de lieux de restauration. Les habitants de Guilin ont l’habitude de veiller tard la nuit et de se balader en claquette pour aller manger et boire quelques bières aux stands de rue situés au bord de la rivière Li. La rue de Bingjiang (rue qui longe la montagne Youpo jusqu’au parc de Xiangshan), la rue de Jiefangxi et la rue de Xicheng comptent parmi les lieux de restaurations les plus célèbres.

  • Saison idéale pour la visite

    Jan. Fév. Mars. Avr. Mai. Juin. Juillet. Août. Sept. Oct. Nov. Déc. 
  • Altitude

    150M
Haut de page
  • visite Découverte du Guanxi : paysages spectaculaires et ethnies minoritaires

    Découverte du Guanxi : paysages spectaculaires et ethnies minoritaires

    12 jours - à partir de 944 €

  • visite Ping'an

    Ping'an

  • visite Rue de l'Ouest de Yangshuo

    Rue de l'Ouest de Yangshuo

  • visite Gastronomie de Yangshuo

    Gastronomie de Yangshuo