vue-ciel

Tremblement de terre à Jiuzhaigou : le point pour les voyageurs

Le 8 août 2017 à 21h19, un séisme de magnitude 7 a touché la région de Jiuzhaigou au Sichuan. Avec 25 morts et 525 blessés, les comptes auraient pu être bien plus graves. Le parc naturel de Jiuzhaigou, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, a en effet été extrêmement touché alors qu’il accueillait plus de 30 000 personnes le même jour.

Plusieurs mois ont passé et les voyageurs cherchent maintenant à savoir quand est-ce que le site touristique de Jiuzhaigou pourra à nouveau être ouvert. Il est vrai que les paysages naturels du parc de Jiuzhaigou n’ont pas été classés à l’UNESCO pour leur banalité. Ses lacs aux couleurs turquoises cernés de montagnes et ses couleurs fauves à l’automne et verdoyantes au printemps sont incomparables.

Alors, si Jiuzhaigou est un rêve pour vous, il va falloir prendre votre mal en patience car le site ne va pas rouvrir de sitôt.

avant-apres-lac

1 – Les dégâts subis dans le parc et la région

Tout le comté de Jiuzhaigou a souffert de cet horrible séisme. Des maisons privées, aussi bien que des hôtels, des restaurants et d’autres infrastructures, dans le parc comme dans le comté, ont subi de nombreux dégâts (fissures, effondrements,…).
Certaines routes sont restées bloquées pendant plusieurs jours, d’autres ont été partiellement détruites. L’aéroport, bien que fonctionnel, n’était plus accessible en véhicule !
Le tremblement de terre a également causé des éboulements de terrain dans le parc et même l’un des lacs du parc s’est dévidé dans la vallée de Jiuzhaigou.

Heureusement, l’aide est arrivée rapidement pour évacuer les touristes comme les locaux, trouver les rescapés, soigner les blessés,… Une fois le calme revenu, la vallée de Jiuzhaigou a enfin retrouvé la paix. Maintenant, c’est la phase de « reconstruction » qui commence.

eboulement

2 – Les conditions à la réouverture

Le site ne pourra pas rouvrir du jour au lendemain. Il va falloir beaucoup de temps pour réparer les dégâts causés par le tremblement de terre dans la région. Il faudra encore plus de temps pour que cela soit réalisé dans le respect des règles imposées par l’UNESCO. La restauration va devoir prendre en compte la protection de l’environnement écologique du parc. Un processus long a donc été mis en place :

  • D’ici fin 2017 : reconstruction des habitats urbains et ruraux ; remise en l’état des voies de communications, de l’électricité et des autres infrastructures publiques de base
  • D’ici la saison des pluies 2018 : fin de l’enquête sur les catastrophes géologiques ; réouverture des écoles, hôpitaux et autres établissements publiques
  • D’ici 2019 : fin des études résultant de l’enquête sur les catastrophes géologiques
  • D’ici 2020 : fin des restaurations résultant des études et de l’enquête sur les catastrophes géologiques

A la suite de ce processus, la sécurité des lieux sera une nouvelle fois évaluée. Le parc de Jiuzhaigou sera alors à nouveau ouvert aux voyageurs.

Vous l’avez donc compris, il n’est pas nécessaire de prévoir un voyage dans cette région du Sichuan pour l’année 2018 ; il y a peu de chance qu’ils prennent de l’avance dans les démarches…

avant-apres-eau

route-detruite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *