musee-guanfu-3

Musées de Guanfu, premiers musées privés de Chine

Ce n’est pas une erreur, nous parlons bien là de plusieurs musées et non pas un seul. Cette idée est venue de l’archéologue chinois le plus connu de sa génération, M. Ma Weidu.

musee-guanfu

Ce grand homme protecteur de la culture chinoise a commencé à collecter des reliques dans les années 1980. Au fil des ans, il a réuni une impressionnante collection comprenant non seulement des porcelaines, des statues bouddhistes, des costumes impériaux, des poteries mais aussi des objets en or. Certaines reliques datent même du 4ème siècle avant J.-C. !

C’est en 1996 que Ma Weidu ouvrit le premier Musée de Guanfu, à Pékin. C’était alors le tout premier musée non gouvernemental ouvert en Chine ! Ce musée est divisé en plusieurs halls d’expositions chacun portant sur un thème particulier ; tout comme les musées provinciaux.

Sa collection grandissant, il a ouvert une nouvelle branche à Xiamen en 2005. Plus récemment, en 2015, une nouvelle branche du Musée de Guanfu a été ouverte dans le quartier moderne de Lujiazui, à Shanghai. Ce musée privé se trouve au 37ème étage de la Tour de Shanghai, un immense building de verre et d’acier.
Ce dernier musée offre une collection variée avec une mise en accent sur les objets en or. En effet, Ma Weidu a rassemblé plus de 500 objets en or au cours de ses années de recherche et quel meilleur endroit pour exposer cette richesse chinoise que le quartier financier de Shanghai ?

En ouvrant ces différents musées privés de Guanfu, Ma Weidu a bien sûr pour but de faire connaitre la culture chinoise non seulement celle de la Chine Impériale et traditionnelle mais aussi celle de l’arrivée des Occidentaux et de nouvelles modes. L’art chinois est alors vu sous un autre angle.

Attention, les musées étant des sites privés, un billet d’entrée est demandé et il peut arriver qu’il ferme sans aucun préavis. Il est d’ailleurs conseillé de prendre rendez-vous à l’avance.

musee-guanfu-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *